• PROJET THEATRALLa Compagnie Modja a le projet d'un spectacle conté et théâtralisé pour l'année 2016.
    Le dossier de présentation se trouve ici :


    spectacle contÉ et thÉÂtralisÉ 

    D’après le roman jeunesse de Gilles Pivard et Pierre Efratas 

     

    PROJET THEATRAL                Un aperçu du spectacle

                                Le début

               1 conteur et 1 comédienne qui incarne Arnoul

     

     

    (Chant) "File donc, coursier des mers

    Brasse l'eau et fends les airs

    Va tout droit et va devant

    Car l'aube, demain, sera de sang

     

    Arnoul : J'ai toujours eu peur la nuit. La faute, sans doute, à ce que me racontait ma grand-mère quand j'avais 4 ans.

    Conteur : Tu sais, Arnoul, il arrive que les esprits des ténèbres avaient les vivants. Au matin levé, après de longues recherches, on ne retrouve que du sang et des os broyés.

    Arnoul : Charmante histoire ! Et là, c'est la nuit, j”ai 15 ans et j'ai peur.

    Pourtant, je ne suis pas seul : assis sur les bancs à coffres, nous sommes cinquante, habillés en guerrier. Des cuirasses de cuir bouilli ou d'étoffes garnies d'anneaux métalliques, des hauberts et des molletières constituent l'essentiel de notre équipement. Posés à côté de nous et dans nos coffres, des casques coniques à nasal, des haches, des épées, de longs boucliers de bois peint. La proue du long bateau brille, cuivrée, sous la flamme mouvante d'une torchère attachée à la pointe du mât. La mer respire comme un dragon prêt à nous dévorer.

    Conteur : Je vous présente Arnoul. Nous sommes sur un navire qui vogue vers l'Angleterre dans la nuit du 28 au 29 septembre 1066, il y a de cela 950 ans.

    Arnoul : Vous vous demandez comment je me suis retrouvé là ?

    Tout cela a commencé presque six mois plus tôt, le 4 avril de cette même année 1066.

    Le soleil brillait, la vie était belle et les mouettes dansaient par dessus les toits de chaume de notre petit village. Si, a cet instant, vous m'aviez annoncé que moi, Arnoul le Roux, fils de dame Bérengère et de Renouf Jambe Torte, maître charpentier à Dives, je me retrouverais enrôlé, entraîné, embarqué pour une effroyable campagne militaire en compagnie de huit mille guerriers, de deux mille marins, artisans, hommes de peine et palefreniers, ainsi que de trois mille chevaux, montés sur près de mille bateaux, je vous aurais traité de fous. Imaginez-vous, aujourd'hui. Vous êtes dans la cour de récré en train de jouer à la bagarre pour de faux et chez vous, bien tranquille, en train de tuer des ennemis sur votre console et on vous annonce que 6 mois plus tard, vous vous retrouverez a faire la guerre en vrai avec de vraies armes et des ennemis qui veulent vous tuer en vrai !... et que vous devez tuer si vous voulez rester en vie. Pour l'heure, nous sommes donc en avril et j'attends mon ami Toutain pour nos bagarres pour de faux avec nos épées en bois." [---]

     

    Une passionnante aventure historique, un sujet très contemporain

    Le sujet

       Par la grâce d’un voyage à travers le temps il y a 950 ans, les jeunes spectateurs (à partir de 10 ans) naviguent aux côtés du duc Guillaume de Normandie, droit vers les côtes de l’Angleterre, droit vers Hastings.

    Le spectacle

       Pendant quarante minutes, les spectateurs vivent les préparatifs de l’expédition, l’embarquement, la traversée et la terrible bataille de Hastings qui changea le cours de l’Histoire de l’Europe et fit du duc Guillaume le roi d’Angleterre.

    Le récit

       Voici l’histoire du jeune Arnoul, enfant de Dives, qui se retrouva enrôlé dans l'armée du duc de Normandie, entraîné par les barons de guerre, embarqué dans une flotte immense pour aller combattre les Anglais.

       Du fantasme de gloire à la violente réalité de la guerre, du débarquement à la conquête de l’Angleterre, Arnoul vit une épreuve qui va le marquer à tout jamais et lui faire perdre son insouciance.

    La formule

       Un spectacle conté, simple, direct, comme si les spectateurs se trouvaient au coin du feu à écouter une ancienne histoire émouvante et forte qui pose des questions très actuelles.

       35 minutes à deux voix, sous la direction de Cécile Bernot, metteuse en scène et actrice de la Compagnie Modja, puis échanges avec Pierre Efratas et Gilles Pivard, les auteurs du roman. Durée totale : 1 heure.

    Un récit vivant, émouvant, un support d’éveil citoyen   

    Un spectacle, voyage et vecteur de questionnement

       La présentation vivante "Les Normands débarquent !", tirée du roman jeunesse éponyme paru en 2015 aux Editions Orep, prend place dans le cadre du parcours culturel de l'élève, entre 10 et 16 ans, qui assiste à un spectacle permettant l'éveil de sa sensibilité : la narration théâtralisée est vecteur d'émotions.

       Cette représentation s'inscrit dans le champ des objectifs des enseignements à l'école élémentaire et au collège. Elle permet de se constituer des références culturelles pour mieux se situer dans le temps, dans l’espace. 

    Les références et des valeurs fortes

    Dans le cadre de la civilisation médiévale, la représentation théâtralisée évoque la Normandie du XIème siècle, au temps du duc de Normandie, Guillaume le Conquérant, qui s’empara du royaume anglo-saxon en 1066. Elle peut être reliée à des références fortes comme la célèbre Tapisserie de Bayeux ainsi qu’au cahier pédagogique accompagnant l’ouvrage « Les Normands débarquent ! ».

    De l’histoire à l’Histoire et d’hier à notre époque…

       Le spectacle permet de devenir un spectateur critique et éclairé et de s'approprier une culture artistique, ainsi qu'un langage littéraire et culturel.

       En transférant les préoccupations d'un enfant de quinze ans vivant au Moyen Âge à notre époque, l'élève prend conscience que la guerre n'est pas un jeu.

       Notre héros, Arnoul, vit cette aventure comme le rite de passage de l'enfance au monde adulte, du glissement de l'idéal à une réalité brutale voire cruelle.

       A l'issue de la représentation, différents sujets de débat sont possibles : l'esprit "va-t-en-guerre et la fleur au fusil" des conflits de notre époque, la situation des enfants dans le monde (enfants-soldats, enfants-kamikazes, thèmes issus d'une actualité encore brûlante), etc...

       Le débat contribuera à l'accession à la Citoyenneté par l'analyse critique du phénomène et des limites de l'Engagement.

    PROJET THEATRAL Cécile Bernot est comédienne, auteur et metteuse en scène, membre du collectif d'artistes Bazarnaom, à Caen, où est installée sa compagnie, Modja. Elle a fait ses armes au sein de la compagnie de spectacles de rue Progéniture, à Paris, ainsi qu'au sein de la Ligue d'Improvisation d'Ile-de-France, puis se forme au jeu clownesque.

    Par la suite, elle crée avec David Jonquières sa première compagnie, Ultrabutane 12.14. Elle est co-auteur et metteur en scène des spectacles de rue « Massimo Staff » et « Vent Divin », puis co-auteur et comédienne du solo « Angena Schwarlff.

    Son premier spectacle jeune public « Ouille ! La Terre » (2004) reçoit la labellisation du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable, ainsi que du réseau Ligue de l'Enseignement Ile-de-France.

    Elle collabore en tant que metteur en scène avec le Théâtre de Caniveau (« Socrate » et « Sortie de Secours ») et Amipagaille (dernière création « Quand je serai enfant »), en tant que comédienne avec la compagnie M'O dans « La jeune fille sans mains ».

    Elle rencontre Pierre Efratas dans le cadre du projet « A la Croisée des Chemins », parcours artistique installé à Cambremer (Calvados) l'été 2014. Associée à la comédienne Nathalie Guisset, elle monte avec une équipe de comédiens amateurs une visite théâtralisée du parcours écrite à partir de témoignages d'habitants et de l'histoire locale revisitée de façon burlesque et décalée.

    Sa dernière création est un spectacle de marionnettes muppets intitulé « Panique chez les Flips ».

    Fiche technique

    Scénographie très légère
                La compagnie Modja dispose de son propre matériel son (pour jauge jusqu'à 150 personnes) et d'un petit équipement lumière (projecteurs ne nécessitant pas de puissance électrique particulière). 
    A fournir par l'organisateur :
                - 2 prises 16A standard proche de l'espace de représentation
                - Espace de jeu nécessaire : 4 m de large et 3 m de profondeur, idéalement  
                  dans un environnement visuel sobre (mur uni, rideau…)
                - loge sécurisée où l'équipe peut laisser ses affaires personnelles
                - repas pour l'équipe en cas de présence sur la journée (plusieurs représentations)
    Tarifs
    1 représentation / discussion – durée totale 1 heure : 750.00 € net* 
    2 représentations le même jour : 1 100.00 € net*
    N’hésitez pas à nous contacter - Tarif spécial écoles-collèges : nous consulter
    * non assujetti à TVA

    Contacts :

    compagniemodja@gmail.com - tel 06 70 55 17 36
    contact@pierre-efratas.com – tel 06 45 35 83 55

    g.pivard@wanadoo.fr – tel 06 78 98 08 28


    votre commentaire
  • LES AUTEURSGilles Pivard est professeur des écoles en exercice depuis 1982.

    Il est détaché de 2000 à 2007 au Service Éducatif du Musée de la Tapisserie de Bayeux.

    Dans cette fonction, il a rédigé de nombreux dossiers pédagogiques (public primaire et collège) consultables aujourd'hui sur le net.

    En 2009, Jean Renaud, professeur de langues, littérature et civilisation scandinaves à l'université de Caen et le romancier Pierre Efratas lui proposent de réaliser les dessins d'une broderie longue de 20 mètres qui raconte la vie du fameux viking fondateur du duché de Normandie.

    Cette "Tapisserie de Rollon", réalisée par 20 brodeurs est finalisée en 2011 lors de l'anniversaire de la fondation de la Normandie et exposée à Rouen, Saint-Clair-sur-Epte, Bayeux, au Danemark et en Norvège... Gilles Pivard est président de l'association "La Tapisserie de Rollon".

     

    Publications 

    - Éditions Ouest-France :

    « En chemin avec Guillaume le Conquérant » (2003) avec M. Hourquet et JF. Séhier

    - Orep Éditions :

    « La Tapisserie de Bayeux racontée aux enfants » (2006)  avec David Lemaresquier, professeur

    d'arts plastiques.  

    « Seras-tu roi d'Angleterre ? », livre-jeu (2007)vec David lemaresquier

    « La Tapisserie de Bayeux en bandes dessinées » (2010) avec A. Shelton

    « 30 Promenades Caen la Mer » (2011) avec M. Hourquet et J.F. Séhier

    « La Tapisserie de Rollon » (2011) avec Pierre Efratas, Jean Renaud et Marie-Catherine Nobécourt

    « Où est Turold ? », livre-jeu (2012)

    « Les Normands débarquent ! » (2015) avec Pierre Efratas.

    « Sur les chemins de l'histoire : Guillaume le Conquérant » (2015) avec M. Hourquet et J.F. Séhier

    LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURSLES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS

    Par ailleurs, Gilles Pivard tient un blog où il s'exerce à illustrer des histoires à la manière de la Tapisserie de Bayeux : http://telle-une-tapisserie.eklablog.com/accueil-c25612310

     ---------------------------------------------------------

     

    LES AUTEURSPierre Efratas est romancier et conteur professionnel, auteur de romans d'aventure, de sagas, de récits de fantasy, de chroniques, de nouvelles, traducteur littéraire et co-auteur d'ouvrages d'étymologie.

    Administrateur de la Société des Auteurs de Normandie, président-fondateur de l’association "La Tapisserie de Rollon", commissaire du Salon du Livre de Villers-sur-mer, membre actif de "Poésies et Nouvelles en Normandie" et des "Brigades d’Intervention Poétiques", Pierre Efratas anime également des ateliers d’écriture ados et adultes pour l'association  "L’Être Enchanté".

    Il est membre de la Commission de la Médiation du Livre du CRL.

     

    Publications

    « La Nuit des Stellaires » (Editions Claude Lefrancq, 1997)

    « Le King… et moi » (Editions Claude Lefrancq, 1997)

    « Femina Faeries » (Éditions Aura Imago, 2000)

    « Le Destin d’Ivanhoé » (Éditions Charles Corlet, 2003)

    « Hrólf le Vagabond » (Éditions Cheminements, 2006) - prix Reine Mathilde

    « La Saga de Rollon » (Éditions Styles Écritures, 2010)

    « La Tapisserie de Rollon » (Orep Éditions, co-auteur, 2011)

    « Sagas des Neuf Mondes » (Éditions Flammèche, 2014)

    « Les Normands débarquent !" (Orep Éditions, roman jeunesse, avec Gilles Pivard - 2015),

    LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS LES AUTEURS

     

    Une trentaine de nouvelles publiées dans des revues et anthologies : Phénix, D'une Rive à l'Autre, Baal-Moloch, Enchantement Magazine, L'Encrier Renversé, Brux-Hell, Rivière Blanche...

     

    LES AUTEURSSpectacles contés

    « La très belle saga de Rollon le Viking, fondateur de la Normandie » (mise en scène de Sandrine Guise, à travers 25 villes et localités de Normandie – 2010-2012) 
     

    « Tribune – D’une rive à l’autre », quatre spectacles-lectures organisés chaque année par l’association « Contes et Nouvelles en Normandie » (2014-2015)

    « Sagas des Neuf Mondes », (avec lectures, 2015)

    « Les Normands débarquent ! » (2015)

     

    Pierre Efratas tient son blog sur : http://www.pierre-efratas.com/


    votre commentaire
  •      Lors de l'élaboration du projet du roman "Les Normands débarquent !" Pierre Efratas et Gilles Pivard avaient eu l'idée d'introduire chacun des 14 chapitres avec une lettrine originale. Cette idée n'a pas été retenue finalement. Ces lettrines créées par Gilles Pivard étaient la première lettre du premier mot de chacun des chapitres...                                                                                           [* pour cette lettrine le texte a changé par la suite...]

    LETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALES

    J'ai toujours eu peur de la nuit.      Tu as accepté !           Le 24 avril, le ciel s'illumine...      Suer ! Souffler !

    LETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALES

      Nous sommes en août.          Rien de plus excitant... Le fauve a humé le vent.* Pas d'ennemi, pas de bataille.

    LETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALES

    Je crois que j'ai eu tort...    Moine, conseille à Guillaume...   Là à une quarantaine de...     Midi passe sur...

    LETTRINES ORIGINALESLETTRINES ORIGINALES       LETTRINES ORIGINALES

               Ça pue, on gémit.        Mahaut, mon cher amour...       Un dessin en lien avec la Tapisserie de Bayeux


    votre commentaire
  • Dans le cadre des 29èmes Fêtes Médiévales de Bayeux, Gilles Pivard vous présente son ouvrage "Les Normands Débarquent", écrit en collaboration avec Pierre Efratas et paru aux éditions OREP.

    https://www.youtube.com/watch?v=Yng7T37Qd3A


    votre commentaire
  • L’histoire de cette histoire

    GENESE DU ROMAN"Ce livre, rigoureusement documenté, est né d’une discussion dans un salon du livre. Gilles Pivard, professeur des écoles et spécialiste de la Tapisserie de Bayeux, me tend une feuille. S’y trouve le déroulé d’une histoire s’inscrivant parfaitement dans la collection de livres jeunesse d’Orep Editions. Tope-là ! Après une petite brassée de semaines, porté par le plaisir et l’enthousiasme d’un nouveau défi, j’accouche du livre. Pendant ce temps, Gilles réalise le cahier pédagogique. Nicole, ma gentille épouse, procède à une lecture et une correction attentives. Ensuite, le livre est adapté en anglais par Heather Inglis sous le titre de « The Normans are landing ! ».

    Au terme de cette aventure, je dois vous faire un aveu : j’ai bien l’intention d’écrire d’autres histoires pour enfants et ados. Et l’idée de faire équipe avec Gilles pour des livres historiques, me sourit plus que jamais !" P.E. Extrait du blog de Pierre Efratas : http://www.pierre-efratas.com/les-normands-debarquent/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique